Steampod 2.0, est-il si révolutionnaire qu’on le dit ?

Steampod 2.0

Capillaire-ment parlant, on peut dire que je m’en sors assez bien au vu de tout ce que j’ai pu faire subir à mes cheveux. Je démarre donc cette rubrique avec une revue sur le steampod 2.0 que l’on ne présente plus, mais également pour vous parler un peu de tout ce que mes cheveux ont pu traverser comme épreuves. Je pense qu’il est important pour vous de connaître mon parcours pour vous donner une idée en fin d’article, de ce que vaut réellement le steampod. Et cela vaudra d’ailleurs pour tous les prochains articles de cette rubrique d’ailleurs. Vous allez me dire, mais quel est le rapport ? Le rapport étant qu’un lisseur n’aura jamais la même valeur sur un cheveu sain que sur un cheveu malmené. Utiliser un lisseur sur un cheveu asiatique complètement lisse aura toujours moins d’impact que sur un cheveux épais, crépus, bouclé ou autre. En bref, peut-on parler de révolution pour un lisseur qui lisse des cheveux lisses ?

Si vous souhaitez passer tout de suite à la revue sur le steampod, descendez directement à la partie « Steampod 2.0 ».

Mon type de cheveux

Steampod 2.0

J’ai toujours eu les cheveux fins, mais très présents. J’ai beaucoup de cheveux. Disons que je ne m’en étais jamais rendu compte, à peu de choses près que j’avais tendance à dégommer mes élastiques en deux temps trois mouvements. Je pensais d’ailleurs avoir les cheveux épais ! Rien du tout ! J’ai appris, par une coiffeuse qui a eu l’honneur de toucher à mes cheveux, que j’avais énormément de masse, malgré mes cheveux fins. Chance ? Pas chance ? Moi qui ne suis pas partisante du méga volume sur MA tête, je trouve que sur ce coup là, la nature a bien fait les choses.
Mais comme on ne peut évidemment pas tout avoir, et que la nature aime vous mettre des bâtons dans les roues, j’ai l’immense honneur d’avoir une nature capillaire à racines grasses, pointes sèches. et là c’est la galère.

Mon parcours couleurs

Steampod 2.0

J’ai de base, les cheveux blonds moyens. Je vais essayer de faire court car mon parcours est long !

J’ai eu la bonne idée de me lancer dans les couleurs assez jeune, pour me teindre en brune. N’ayant jamais eu autre chose que du blond, j’adorais. C’était une coloration maison. Je suis restée brune pendant pas mal d’années. Je variais les plaisirs. Coloration chocolat, marron glacé, praliné et j’en passe. Non je ne suis pas devenue pâtissière pour cheveux.
C’est aussi une période où je suis passée d’une longueur en bas du dos à un carré plongeant. Une belle erreur qui m’aura fait perdre ma longueur à tout jamais !

Puis je m’en suis un peu lassée, et suis revenu aux balayages blonds. Un balayage tous les deux mois. C’est d’ailleurs là que j’ai enfin laissé quelqu’un toucher à mes cheveux. Après avoir bien évalué la coiffeuse au préalable. Parce que oui, mes cheveux ce sont mes cheveux !

Après un an de balayage, je suis passée au roux pendant 2 mois puis au rouge durant deux ans. Une couleur que j’ai adoré malgré les tonnes de soins qu’elle demande ! Puis j’en ai eu marre de l’entretenir, je suis passée au brun.

Une couleur que j’ai détesté, alors qu’auparavant je l’adorais. Je me suis donc décidé à donner ma touffe à un coiffeur, pour la seconde fois de ma vie. Et probablement la dernière. Cette décision m’aura valu pas mal de regrets. Pour faire court je voulais un roux, je suis ressorti orange méché blond/doré. Après 2 décolorations + une couleur et un brushing brulant, ma chevelure douce, lisse et en forme malgré tout s’est transformée en une motte de foin. Et je pèse mes mots. J’ai refait un rouge foncé par dessus parce que je ne voulais pas refaire de brun, puis un carré, puis des soins, des soins et encore des soins

Lassée du rouge, j’ai procédé à un color B4 6 mois après, produit qui enlève toute trace de couleur, pour ensuite passer à un blond caramel. J’ai adoré cette couleur, mais j’ai voulu redevenir rousse.

Et c’est ici que s’achève mon très long parcours capillaire !

L’état de mes cheveux

Steampod 2.0

Figurez-vous que je m’en sors quand même bien ! Dans le sens où ça pourrait être bien pire. J’ai des pointes sèches que je soigne à base d’huile, à fond les ballons ! J’hydrate, je nourris … L’huile de ricin, jojoba, macadamia, avocat, olive, amande douce, coco, monoï font désormais partie de mon quotidien ! Moi qui ait eu une période où je voulais passer au 100% naturel, j’en ai vite eu marre, et faut dire qu’avec les produits fournis avec le steampod, on peut dire que je ne suis plus vraiment crédible. Je fais un maximum attention, et les seuls produits à base de silicones que j’utilise sont ceux fournis et mes colorations. Je sais que du coup ça foire tout le reste, mais honnêtement peu importe.

Le fer à lisser et moi

Steampod 2.0

J’ai utilisée une multitude de lisseurs. Surtout les Remington qui restent pour moi LA référence pour leur rapport qualité/prix/longévité.

Puis un jour je suis passée au GHD.

Comme dit plus haut, j’ai les cheveux fins. Au naturel ils sont plus ou moins lisses, mais pas hyper raides. Ils gonflent un peu. Étant perfectionniste avec mes cheveux, j’aime les porter raide baguette !
Et c’est ce que m’offrait le GHD, un lissage parfait, mais qui cependant ne tenait pas. Le lendemain il fallait repasser les plaques. Et je peux vous dire qu’au bout d’un certain temps, mes cheveux étaient certes raides, mais ternes, fourchus et cassants. Et ça se voyait !

J’en ai vite eu marre. Alors lorsque le père noël m’a filé le Steampod, j’étais bien contente !

Le Steampod 2.0

Steampod 2.0

Le Steampod est un lisseur vapeur. Il est le fruit d’une collaboration entre L’oréal et Rowenta. Je possède la 2ème version. Je ne peux malheureusement pas vous faire de comparatif avec le premier étant donné que je ne l’ai pas testé. Je sais que la différence majeure est la taille qui permet une meilleure prise en main. L’ancien était un peu plus encombrant. Il est aussi carrément plus beau ! Du moins pour ma part je n’aimais pas l’ancien et là, je dois dire qu’il est wahou !

Il possède 5 températures différentes avec mémorisation. Vous pouvez donc choisir la température en fonction de votre type de cheveux. Et c’est un peu ce que je regrettais avec mon GHD qui ne me le permettait pas. On m’a dit qu’il était censé s’adapter lui même à mon type de cheveux. Mais bon on va pas revenir là dessus ni sur le fait que j’y crois moyennement.

Steampod 2.0

J’ai pu voir que ce nouveau lisseur possède un filtre anti-calcaire qui permet de ne plus avoir à utiliser d’eau déminéralisée. Mais autant vous dire que vu le prix d’une bouteille, ça ne me dérange pas spécialement. En bref, je ne vais même pas tenter d’entartrer le truc malgré le filtre, au prix qu’il coûte on va pas faire les oufs. Hahaha.

Le lisseur est relié à un réservoir, équipé de ventouses pour permettre à celui-ci de ne pas voler dans tous les sens et d’inonder la maison.

Il est vendu seul ou avec un lait de lissage et un sérum. Moi j’ai eu l’appareil avec ses produits. Et je pense que si on s’en fiche du silicone, c’est bien d’avoir tout à disposition.

Utilisation

Steampod 2.0

Après vous être lavé les cheveux, il s’agit d’appliquer une noisette de lait sur vos cheveux essorés et de sécher au sèche-cheveu, ou à l’air libre. Les produits sont activés par la chaleur et le lait « protège » votre fibre capillaire de la chaleur.
Si vos cheveux sont très abîmés, il est conseillé d’appliquer le lait en deux fois, et si vous souhaitez plus de brillance, vous pouvez ajouter une pompe de sérum dans le produit.

Une fois les cheveux secs, on applique le sérum, on sépare ses cheveux en plusieurs parties et on lisse.
Personnellement je met mon appareil à 180 degrés. Je le laisse chauffer et une fois que la température est fixe, cela signifie que vous pouvez commencer. Je presse les plaques pour activer la vapeur et en faire sortir un peu, puis je lisse. Il y a un sens à respecter et des flèches sont là pour vous le rappeler. D’une part, c’est important car il y a un peigne amovible intégré qui sépare vos mèches, d’autre part car la vapeur chauffe votre cheveu avant le passage des plaques. Ce qui évite le choc thermique. On passe tout doucement sur la mèche et un seul passage suffit.

Résultat

Steampod 2.0

Franchement ? Je suis désolée mais je ne vais pas être originale sur ce coup là ! Le résultat était déjà top avec le GHD mais je dois dire qu’avec le Steampod il est WAHOU !! Je me retrouve avec des cheveux ultra lisses, raide baguette de la racine aux pointes. Le changement majeur étant qu’auparavant j’avais les cheveux lisses mais rêches aux pointes. Désormais ils sont doux en totalité, ils sont brillants, souples et pas alourdis par le brushing.

Autre changement majeur constaté : Lorsque j’attachais mes cheveux sous la douche, ils prenaient tout de suite la forme de l’élastique ou de la pince, et j’étais bonne pour repasser les plaques si je comptais les garder détachés. Maintenant je peux utiliser ma pince comme je veux puisque mes cheveux restent intacts.

Sur le long terme ?

Encore un changement wahou, puisque mes cheveux restent lisses et brillants jusqu’au shampoing suivant. Pas besoin de repasser les plaques, je gagne un temps considérable dans la salle de bain et je ne me réveille plus avec une touffe en pétard. Contente de ne plus me soucier de si je vais ressembler à choubaka après une tornade ou non au réveil.

Révolutionnaire ? OUI !

Steampod 2.0

Je n’ai pas encore testé le Steampod sans les produits, mais je pense honnêtement que son efficacité est pas mal aidée par les produits à base de Kératine. La chaleur aidant ceux-ci à agir sur la fibre capillaire. Je m’attendais à tout mais certainement pas à un résultat aussi flagrant sur mes cheveux.

Nous sommes d’accord qu’il est source de chaleur et que donc, il abîme tout de même les cheveux. Faut pas être naïve non plus madame. Mais selon moi, il est beaucoup moins nocif qu’un autre lisseur.

Tout d’abord car sa technologie vapeur évite à vos cheveux un choc thermique qui abîme considérablement, mais aussi parce qu’il vous suffit d’un seul passage pour obtenir une mèche ultra lisse. Ce qui vous évite de repasser 15 fois et d’assécher vos longueurs.
Parce qu’il ne vous oblige pas à repasser les plaques le lendemain, ce qui vous permet donc de MOINS martyriser vos cheveux. C’est en cela qu’il est pour moi révolutionnaire. Évidemment il n’est pas révolutionnaire en terme de lissage sur MES cheveux puisque vous l’avez vu, ils sont déjà lisses de nature. Mais vous pouvez regarder sur les autres types de cheveux sur Youtube, vous verrez que c’est quand même une bonne bête !

Steampod 2.0

Je l’adopte définitivement et laisse volontiers mon GHD au placard.

Vous avez testés le Steampod vous ? Dites moi tout !

Si vous souhaitez un article complet sur ma routine entretien de mes cheveux roux, faites le moi savoir ;). N’hésitez pas à partager l’article qui aidera certainement vos copines, vos proches, en quête d’une chevelure de sirène !

A très vite !

Milles Bisous,
Clélia.

Publicités

7 thoughts on “Steampod 2.0, est-il si révolutionnaire qu’on le dit ?

  1. Iness

    Bonjour, je possède le steampod 2.0 et j’utilise de l’eau en bouteille. Quand j’ai lu ton article tu dis qu’il y a un filtre anti-calcaire intégré, pourrais tu me dire ou il se trouve dans le steampod s’il te plait 🙂
    Ps: ton article est géniale et bien expliquer, continue comme sa 😀

    J'aime

    • Clélia Wrl

      Bonjour et merci 🙂

      Il s’agit d’une cartouche à l’intérieur de la centrale. Après j’avoue que ça ne m’est bizarrement pas venu à l’idée de chercher où elle se trouve. Je pense qu’elle se situe sur le réservoir dans le trou que l’on emboîte non ?

      Merci beaucoup 🙂

      J'aime

  2. TEBOUL Céline

    Hello 🙂
    Je viens d’investir dans le steampod 2.0…il est juste génial de ouf!!!!lol
    J’ai le cheveux bouclé/frisé (matière extra-terrestre mdr) et là je me retrouve avec des cheveux plu raides qu’une asiatique!!!!je le recommande vivement!!!
    Merci pour ton article 😉
    Me reste à voir tout les combien je vais devoir m’en servir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s