L’art de travailler son teint

Travailler son teint

On sous-estime souvent l’importance de travailler son teint lors du maquillage. Beaucoup de filles vous donneront comme excuse qu’elles « s’en fichent du maquillage« , qu’elles « veulent rester simple » alors « un fond de teint et basta« . Sauf que non les poulettes, préparer son teint, utiliser le matériel adéquat, ne fera pas de vous des filles narcissiques qui passent leur vie devant le miroir. Non, ça fera de vous des filles qui refusent de se flinguer la peau et de sortir avec un teint dégueulasse. S’il existe des pinceaux, des techniques, différents produits, ce n’est pas pour faire joli. Les raisons en sont nombreuses et c’est ce que je vous propose de voir dans cet article. Vous qui ne comprenez pas l’importance d’une crème hydratante, d’un démaquillage TOUS LES SOIRS, restez donc ici car je suis sure que cet article trouvera grâce à vos yeux. Sans trop me vanter bien sur ;).

Préparer son teint.

Cette partie englobe bien des aspects. Accrochez-vous et munissez-vous d’un bon pot de pop corn ou de chips car cette partie risque d’être la moins rapide. Pour ne pas dire la plus longue mais je ne souhaite pas vous pousser à faire demi-tour, alors on ne dira rien.

Démaquillage du teint

♦ La crème hydratante :

Tout d’abord, je l’avais un peu évoqué dans mon précédent article, mais il est nécessaire de prendre soin de sa peau, que vous vous maquillez ou non. La crème hydratante n’a pas été inventée uniquement pour les filles qui se maquillent, sachez-le. Il est important de trouver une crème adaptée à son type de peau et de s’hydrater matin et soir. La nuit, la régénération de votre peau est intensive. Pendant que vous êtes plongées dans vos rêves, ça bosse dur au niveau épiderme.
Le soir, après le travail, on a souvent la flemme je suis d’accord. Gardez donc votre tube de crème à côté du lit, ainsi vous pourrez l’appliquer sans que cela ne vous demande trop d’effort. Plus d’excuses pour ne pas s’hydrater.

♦ Démaquillage :

J’ai commencée par l’hydratation, mais il est évident que chaque soir, il est primordial d’enlever toutes traces de maquillage. Même lorsque je rentre très tard le soir, je me démaquille le visage quoi qu’il arrive. Jamais je ne dormirais avec du maquillage. Et vous voulez savoir pourquoi ?

1 – Parce que c’est dégueulasse,
2 – Parce que vous risquez un vieillissement prématuré de la peau
3 – Vous avez déjà vu l’expérience de cette dame qui ne s’est pas démaquillée pendant 1 mois ? C’est ici, je vous laisse aller voir !
4 – Parce que vous risquez de perdre vos cils à cause du mascara
5 – Parce que c’est dégueulasse², et que je suis une fille propre, quand même hein.

Créaline H2O BIODERMA
Eau micellaire nettoyante/démaquillante

Ne pas vous démaquiller peut avoir de graves conséquences. Et beaucoup trop de filles n’en ont pas conscience malheureusement. Pour y aller plus en détails sans trop vous tanner avec le démaquillage, vous risquez un asséchement de la peau, un vieillissement prématuré, une perte importante de cils, une peau brulée (croyez-le ou non c’est possible, cf : l’expérience réalisée que je vous citais plus haut.), rougeurs intenses, pores obstrués … Une belle liste qui devrait en faire réagir plus d’une, je l’espère. J’ai spécifiée que c’est parce que je suis une fille propre, et ne prenez pas ça personnellement. C’est juste que je me sentirais sale de ne pas dormir avec un peau parfaitement démaquillée. Et propre pour le coup. Haha. Mais c’est un avis qui m’est propre.

Maintenant que j’ai terminé avec le démaquillage, il va de soi que je vous propose une astuce flemmarde, comme d’habitude. Il est important d’utiliser un démaquillant adapté à votre type de peau, voir même un démaquillant spécialement conçu pour les yeux qui enlèvera sans forcer le maquillage des yeux. Mais pour les jours de flemme, vous pouvez sans problèmes mettre un paquet de lingettes dans votre table de nuit. Ce sera toujours mieux que de ne rien faire.

Créaline H2O BIODERMA

Pour parfaire l’étape « peau de be-bom« , utilisez un nettoyant visage et réalisez un gommage de temps en temps. Certaines le conseillent 1 à 2 fois par semaines, personnellement je le limite à 1 fois toutes les deux semaines, puisque je trouve que c’est assez agressif pour la peau du visage.

Avant d’appliquer le fond de teint, vous pouvez utiliser une base de maquillage qui fixera votre fond de teint. Personnellement ma crème hydratante me suffit.

Choisir son fond de teint en fonction de son type de peau.

Il existe une multitude de textures en terme de fond de teint. Il peut parfois être difficile de s’y retrouver et bien souvent, on utilise la mauvaise texture en se plaignant qu’aucune marque n’a su parvenir au rendu parfait. Vous devez trouver le fond de teint qui s’adaptera parfaitement à votre teint et qui ne le quittera plus ! (Sauf le soir !!). Outre la texture adaptée, il vous faut aussi trouver la couleur parfaite, ce qui relève très vite du casse-tête puisque les déclinaisons de teintes sont infinies. Par contre, sachez mesdames que non, la couleur Orange ne fait pas partie des teintes NORMALES dans ce large colorama !
Ensemble, essayons de lutter contre les femmes à la peau orange et pas uniforme dans le monde. C’est une cause noble et qui demande à ce que l’on se penche un peu dessus, parce que c’est bien d’interdire des produits dangereux pour la peau, mais ce qui est dangereux pour les yeux alors ? On s’en fou ?!

Fond de teint

♦ Différentes textures :

  • Les textures fluides : C’est ce qui est majoritairement utilisé en premier lieu. Elles sont parfaites pour les peaux mixtes. Elles n’assèchent pas le visage et ne permettent pas de graisser une peau déjà parfaitement huilée ! A condition de choisir bien évidemment, une texture fluide conçue pour peaux mixtes à grasses si l’on est déjà bien servie par la nature. Si tel est le cas, je ne peux que vous conseiller le Pro Longwear de Mac et pour celles au budget restreint, le Revlon Colorstay est également pas mal !
  • Les textures mousses : Elles sont idéales pour les peaux grasses, voir mixtes. Mais à ne surtout pas utiliser sur les peaux sèches et déshydratées. Sinon à vous les plaques de déshydratation, et c’est pas joli-joli. Je n’en ai pas à vous conseiller puisque je n’ai jamais trouvé le fond de teint mousse parfait. Par contre, sachez que cette texture est bien trop souvent bourrée de silicones qui peuvent être occlusifs. Testez toujours avant d’essayer !
  • Les textures crèmes : Le top pour les peaux sèches. Elles sont souvent constituées d’huiles et seraient donc très mauvaises pour les peaux grasses/mixtes puisqu’elles entraineraient de chouettes points noirs. Elles ont en général une très bonne couvrance. Le teint crème confort de chez Yves Rocher est pas mal pour les peaux sèches !
  • Les textures compactes : Les fond de teint compacts en version POUDRE sont idéals pour les peaux mixtes/grasses puisqu’ils sont très légers sur la peau et permettent de bien matifier. Cependant, si vous avez des zones de sécheresses, vous risquez fortement de les marquer avec ce type de texture.
    Les compacts CRÈMES quant à eux sont plutôt très couvrants. Ils existent pour les peaux sèches mais aussi en version oil-free, parfait pour les peaux grasses/mixtes

♦ Différentes couleurs :

Comme dit plus haut, il existe une infinité de couleurs. Les teintes froides, les chaudes, les neutres … Et il relève parfois du défi pour trouver celle qui s’accordera parfaitement à notre carnation. Alors que certaines prennent plaisir à prendre le fond de teint pour un autobronzant, d’autres se lancent dans un lutte acharnée pour ENFIN avoir une tête qui correspond au reste du corps.
J’ai longuement utilisé une teinte de fond de teint un poil plus foncée que ma carnation car je ne trouvais jamais celle qui s’accordait. Je ne faisais aucune différence entre les couleurs froides et les couleurs chaudes. Grosse erreur. Car en plus de ça j’ai le visage légèrement plus clair que le reste du corps. Mes bizarreries m’ont permises de me renseigner à fond et d’enfin trouver la couleur parfaite. Je vais donc essayer de vous éclairer un maximum tout en restant brève parce qu’on n’a pas toute la vie.

Carnation - Teint
Photo retouchée.

Tout d’abord, pour déterminer vos sous-tons, il faut regarder vos veines. Pas de panique je n’ai prévu aucune séance douteuse. Si elles sont bleues, vous avez sans doute des sous-tons froids, si elles sont vertes, vous avez peut-être des sous-tons chauds. Si vous avez l’impression d’avoir ces deux couleurs, vous êtes neutres.
Le test des veines est très souvent utilisé, mais vos bijoux peuvent aussi vous aiguiller. Si vous portez mieux l’argent, vous avez une carnation à sous-tons froids, si à l’inverse, l’or va le mieux à votre peau, vous avez des sous-ton chauds.

Maintenant que vous connaissez vos sous-tons, vous pourrez déterminer quels types de fond de teint prendre. Beaucoup de marques utilisent le C pour Cool ou Cold (Froid), W pour Warm (Chaud) et N pour Neutral (Neutre). Pour résumer, si vous avez des sous-tons froids, vous prendrez des couleurs froides, si vous avez des sous-tons chauds, vous prendrez des couleurs chaudes. Et pour les sous-tons neutres, tout vous va !

Eponge à fond de teint KIKO

Utiliser les bons outils.

On ne va pas parler bricolage, mais plutôt application des produits. Nombreuses sont celles qui préfèrent l’application au doigt, ou qui le font par manque de matériel adéquat. Sachez que si vous préférez cette alternative, veillez à vous laver les mains juste avant. Vos mains sont souvent grasses et touchent à peu près tout ce qui vous entoure. Ce n’est pas très hygiénique. Si vous avez la peau grasse, je vous déconseille l’application au doigt, d’une part car vos mains sont grasses, d’autres part car même lavées, il reste un léger film gras et il ne sert à rien d’en rajouter une couche !

♦ L’éponge à fond de teint :

Personnellement, pour avoir testé bien des applicateurs, c’est de loin l’application à l’éponge que je préfère ! J’applique le fond de teint en petites touches sur le visage, et je tapote avec l’éponge pour fondre la matière. On part toujours du centre du visage vers l’extérieur. Personnellement j’applique une noisette sur le front, une sur chaque joue, une sur le menton et une sur le nez. Je commence par le nez et je tapote vers l’extérieur jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune trace. Le rendu à l’éponge est pour moi beaucoup plus naturel.

Pinceaux teint

♦ Le pinceau à fond de teint :

Il existe toutes sortes de pinceaux différents. Les pinceaux langue de chat ont beaucoup été utilisés pendant un moment et personnellement je déteste. J’en ai testé plusieurs et à chaque fois je devais repasser à l’éponge pour effacer toutes les stries que ce type de pinceau a tendance à laisser.

Si vraiment l’application à l’éponge ne vous plait pas, je vous conseille d’utiliser un pinceau plat de type « buffing brush » chez Real Techniques. Comme avec l’éponge, vous appliquez quelques gouttes sur le visage. Pour un rendu assez couvrant, appliquez la matière en tapotant, toujours de l’intérieur vers l’extérieur. Pour un rendu plutôt « fondu », naturel, appliquez la matière en mouvements circulaires.

Application à l'éponge teint

Application de l’anti-cernes.

Un point important, il existe une manière d’appliquer son anti-cernes, et celle-ci est très importante si vous ne voulez pas marquer d’avantage votre cerne. Généralement, on aurait tendance à ne vouloir cacher que le cerne, et donc à appliquer le produit directement dessus. Cela semble logique mais c’est une belle erreur ! L’anti-cernes s’applique en V, sous l’oeil afin de l’estomper un maximum. Bien souvent, la matière est un peu plus épaisse que celle du fond de teint, si vous ne misez que sur le cerne, cela se verra et l’effet escompté sera complétement inverse !

On l’applique donc en V et on TAPOTE ! On n’étale pas le produit, car cela risque d’effacer le fond de teint appliqué par dessous et de créer de gros amas inesthétiques. Compris ? Évidemment on termine en poudrant pour ne pas que la matière ait envie de migrer ailleurs que prévu. Les vacances c’est pas au programme.

Appliquer ses produits dans le bon ordre.

Cela peut paraître évident, mais il m’arrive de voir encore des filles appliquer leur crème de jour après leur base. Pour certaines, ça semble logique, pour d’autres qui sont complètement débutantes en terme de maquillage, cela peut relever du casse-tête Chinois. (Tout est casse-tête dans cet article.)

Application fond de teint

Il existe un ordre à respecter, alors on va faire court avec une liste qui clôturera ces différents conseils, car je pense avoir perdu une bonne partie de mes lectrices en cours de route. Haha !

1 – Crème de jour,
2 – Base de teint,
3 – Fond de teint,
4 – Anti-cernes,
5 – Blush, bronzer etc. ,
6 – Poudre

La crème de jour s’applique toujours avant la base. Si possible, appliquez-la et faites autre chose avant de passer au reste et afin de laisser le produit pénétrer. Personnellement moi je me lave les dents après avoir appliqué ma crème de jour. De cette façon elle a le temps de pénétrer dans la peau. Si vous appliquez directement votre fond de teint par dessus, vous allez enlever la crème qui pour le coup ne servira plus à rien.
Pour ce qui est de l’anti-cernes, il s’applique toujours après le fond de teint. D’une par car il permet de mieux couvrir le cerne, d’autre part car si vous étalez votre fond de teint par dessus, vous risquez d’effacer le produit par dessous.

On poudre le tout après avoir tout appliqué histoire de fixer tous les produits, surtout si vous avez utilisé un blush/bronzer crème.

Travailler le teint

C’est ici que je vais enfin terminer ce billet. Il y avait beaucoup de choses de prévues mais j’ai dû en retirer quelques unes afin de ne pas écrire une thèse. Si cet article vous a plu, je ne manquerai pas de vous publier la suite afin que vous sachiez tout sur le teint parfait !
J’espère que cet article vous aura plus. Un like pour savoir lesquelles de mes lectrices sont les plus courageuses !

Ps : Toi aussi participes à la lutte contre le teint trop coloré en rejoignant cette page et en partageant ce billet !

Milles Bisous,
Clélia.

Publicités

9 thoughts on “L’art de travailler son teint

  1. Nanaetsesamours

    Coucou,
    Je trouve ton article super intéressant et vraiment bien détaillé, j’ai pris un grand plaisir à le lire, et je suis tellement mais tellement d’accord avec toi pour la partie démaquillage, il n’y a rien de plus important, c’est l’étape la plus importante du teint. Sinon moi je n’utilise pas de fond de teint, je trouve ça vraiment trop couvrant, je préfère mettre une BB crème, un anti-cerne, de la poudre pour matifier et ensuite blush et bronzer.
    Je pense que beaucoup devrait venir lire ton article, ça ferait du bien à leur visage ahah. Ah et je te rejoins entièrement dans la lutte contre les femmes à la peau orange et non uniforme (je me demande vraiment ce qui est le pire entre avoir la peau orange ou ne pas appliquer son fond de teint uniformément, bonjour la différence entre le visage et le cou…).
    Bonne soirée.

    J'aime

    • Clélia Wrl

      Merci beaucoup ça me fait plaisir 🙂

      Ah oui personnellement en été je privilégie la BB crème mais l’hiver je préfère quand même le fond de teint :/

      Les femmes carottes, si seulement elles prenaient la peine de faire un effort !
      Une fois j’ai vu une femme Orange et non uniforme, les deux à la fois je peux t’assurer que ce n’est pas joli-joli !

      Bonne soirée 🙂

      J'aime

  2. Nailsididi

    Merci pour ton article génial ! J’ai vraiment appris plein de choses et c’est super 🙂 Par exemple, je pensais que l’anti cernes devait être appliqué avant le fond de teint, ce genre de trucs … Mais j’ai toujours été consciente de ne pas savoir comment m’y prendre alors plutôt que de mal faire, je préfère ne pas faire. Ca n’engage que moi, mais je trouve qu’un teint mal fait c’est bien pire qu’un teint pas fait.
    Sinon, peut être que tu sauras répondre à la question que je me pose : Quand on applique une BB crème, est-ce qu’il faut poudrer ensuite ? Parce que quand j’applique une BB crème uniquement j’ai l’impression que le rendu est un peu « poisseux »
    En tout cas, merci pour ton article super utile 🙂

    J'aime

    • Clélia Wrl

      Coucou et merci beaucoup pour ton commentaire !

      Je suis du même avis que toi, je préfère un teint pas fait qu’un teint raté ! :/

      Maintenant tu sauras si jamais tu décides de te mettre à l’anti cernes 🙂

      Personnellement lorsque j’utilise une BB crème je poudre toujours après car sinon je me retrouve vite avec le teint poisseux également :/

      À bientôt, bon dimanche 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s